Rhum bibasse

Rhum bibasse

Voici les ingrédients pour la recette de Rhum bibasse

C’est la période des bibasses ! Vous aimez en manger ? Les Français d’outre-mer à La Réunion aiment savourer ce fruit aux multiples vertus en dessert. Son jus est aussi tout simplement succulent et rafraîchissant lorsqu’il fait très chaud. Dans cet article, nous vous suggérons d’en faire un rhum. Le Rhum bibasse est facile à réaliser. C’est une recette de cocktail réunionnais par excellence. Il sera parfumé au miel et à la vanille. Le rendu ne sera qu’appétissant !

Alors, êtes-vous intéressé à élaborer la recette de Rhum bibasse ? Si tel est le cas, suivez nos étapes en images ci-dessous. Mais avant tout, consultez les différents ingrédients que nous avons assaisonnés.

Cuisine île de La Réunion : Les condiments d’une recette réussie de Rhum bibasse

Avant de procéder à cette séance de cuisine créole, vous devez réunir les ingrédients mentionnés ci-après.

En effet, leur complétion est la garantie d’obtenir la saveur recherchée.

  • 15 bibasses ;
  • 5 cuillères à soupe de miel : Elles peuvent être remplacées par du sucre ;
  • 2 gousses de vanilles ;
  • 0,8 l de rhum charrette.

Les étapes à suivre pour bien concocter notre recette de La Réunion

Bon, vous pouvez commencer à préparer votre fameuse recette créole une fois tous les condiments rassemblés.

  • 1. Tout d’abord, prenez la bouteille de rhum charrette.
  • 2. Ouvrez-la et saisissez 0,8 l du contenant.

Rhum bibasse : On prend 0,8 l de rhum charrette.

Ceci équivaut à du rhum en haut de l’autocollant. Pour le reste, vous pouvez le boire à sec ou en faire un petit punch !

  • 3. Versez à nouveau le 0,8 l dans la bouteille.

On verse 0,8 l de rhum dans la bouteille.

  • 4. Lavez les bibasses à l’eau tiède.

On va laver les bibasses à l'eau tiède.

  • 5. Coupez-les en 2 et enlevez les graines.

Coupez les bibasses en deux et retirez les graines.

  • 6. Divisez chaque morceau en deux.
  • 7. Vous obtenez alors 4 tranches de bibasse.

Rhum bibasse : On coupe les bibasses en 4 morceaux.

  • 8 – 9. Insérez ces dernières une par une dans la bouteille.

On verse les bibasses dans la bouteille.

Rhum bibasse : On verse les bibasses une par une.

  • 10. Remplissez-la bien.

On va remplir la bouteille de bibasses.

  • 11. Maintenant, placez les 2 gousses de vanille sur un plan de travail.
  • 12. Ouvrez-les puis coupez-les en 2.

On coupe les gousses de vanille en deux.

  • 13. Ajoutez-les au rhum avec leurs graines.

On verse les graines et les gousses de vanille dans la bouteille.

  • 14. Enfin, veuillez ajouter les 5 cuillerées de miel.

On ajoute 5 cuillerées de miel à la bouteille.

  • 15. Votre rafraîchissante recette créole est presque prête !

Rhum bibasse

  • 16. Mélangez-la bien en la secouant très fort. Le miel doit bien se diluer et la vanille doit être bien répartie.

Rhum bibasse

  • 17. Mettez-la à température ambiante durant 4 à 6 mois à l’abri de la lumière.

Rhum bibasse

Vous ne pourrez alors déguster cette recette de l’île de La Réunion qu’une fois ce temps écoulé.

Bonne dégustation !

Cuisine de La Réunion : Les bienfaits du bibasse pour la santé

Nous avons évoqué au début de l’article que la bibasse présente d’innombrables atouts pour la santé.

C’est vrai. Ce fruit renferme plusieurs nutriments dont le corps humain a besoin pour rester en forme. Il est particulièrement riche en vitamines (A, B et C), en potassium, fibre, fer, calcium, cuivre, phosphore, manganèse, pectine et antioxydants.

En ce sens, les experts de la santé affirment que la bibasse ou une recette (cela inclut la recette de cuisine réunionnaise que vous venez de concocter) à base de néflier peut procurer de nombreux avantages pour l’homme :

  • Ceci peut favoriser un bon fonctionnement du système nerveux et intestinal.de cancer du poumon et de la bouche, l’hypertension artérielle, la diarrhée, le surpoids, etc.
  • Elle participe à la fabrication des globules rouges et prévient l’avènement des crampes musculaires.

Bref, les bienfaits que l’on peut tirer de la consommation des bibasses ne se limitent pas à ce que nous venons de citer. Ils sont innombrables. À vous de varier la façon dont vous le cuisinez ou le servez à table pour ne pas vous en lasser très vite.

Pas de commentaire

    Laissez un commentaire