Rougail gombo ou lalo

Le rougail gombo, également connu sous le nom de lalo, est un plat traditionnel de l’île de la Réunion, un département d’outre-mer français situé dans l’océan Indien. C’est un ragoût savoureux à base de gombo, également connu sous le nom de « gombo » en français, comme ingrédient principal. Le plat est généralement préparé avec une sauce à base de tomate et une variété d’autres ingrédients tels que l’oignon, l’ail, le gingembre et les épices, comme le curcuma, le cumin et le piment.

Le gombo, qui est également appelé okra en anglais, est une plante cultivée pour ses tiges et ses fruits comestibles. Il est riche en fibres et en vitamines, et est souvent utilisé dans les plats épicés en raison de sa texture visqueuse.

Pour préparer le rougail gombo, on commence généralement par faire revenir les oignons, l’ail et le gingembre dans de l’huile chaude. Les épices sont ensuite ajoutées, suivies des tomates et du gombo. Le tout est ensuite cuit à feu doux pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce que le gombo soit tendre et que la sauce soit épaisse et parfumée.

Le rougail gombo est souvent servi avec du riz blanc, mais il peut également être accompagné de pain ou de farine de manioc. C’est un plat populaire dans la cuisine réunionnaise, souvent consommé lors de repas de famille ou de fêtes. Il est également souvent utilisé comme plat de base pour les repas de tous les jours.

Rougail Gombo ou Lalo

Le gombo est l’un des aliments les plus consommés de l’île de la Réunion. Il est également connu sous le nom de « doigts de dame », en raison de sa forme allongée qui le rend semblable à un doigt.

Type: Rougails

Cuisine: Réunion

Rendement de la recette: 8

Calories: 33

Temps de préparation: PT0H15M

Temps de cuisson: PT0H45M

Temps total: PT1H00M

Ingrédients de la recette:

  • 4 gousses de gombos frais coupées en tranches 
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de vinaigre 
  • Une pincée de sel 
  • 2 oignons 
  • 2 piments 
  • 2 gousses d’ail

Instructions de la recette:

Préparation:

  • Rincez les gombos à l’eau froide.
  • Choisissez ensuite ceux dont les gousses sont petites et évitez les gombos présentant des taches brunes ou des imperfections.
  • Coupez-les en gros morceaux plutôt qu’en fines tranches. En effet, plus la surface de la coupe est grande, plus les endroits où la bave peut s’échapper sont variés. Les morceaux doivent être découpés en rondelles.
  • Après les gombos, tranchez finement les oignons et mettez-les dans une poêle contenant de l’huile d’olive.
  • Rôtissez-les à 400 degrés pendant environ 25 ou 30 minutes jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur dorée.
  • À l’aide d’un mortier et d’un pilon, écrasez les gousses d’ail, le sel et les piments.
  • Faites cuire ensuite les tranches de gombo ainsi que le mélange écrasé dans un peu d’huile dans une poêle, tout en évitant de trop la remplir.
  • Faites griller pendant environ 10 minutes jusqu’à ce qu’elles soient légèrement carbonisées.
  • Pour finir, laissez refroidir et au moment de la dégustation, arrosez de vinaigre et mélangez pour faire ressortir la saveur de la recette.
  • Rincez les gombos à l’eau froide.

Note de l’éditeur/éditrice :
4

Il intervient dans plusieurs recettes créoles et son aspect gluant n’enlève rien à l’importance que lui accordent les habitants de l’île dans leur cuisine.

Les Réunionnais l’apprécient beaucoup et l’utilisent pour en faire une recette culte communément appelée Lalo. Voici les différentes étapes à suivre pour cuisiner votre rougail gombo ou Lalo. 

Par ailleurs, vous pouvez ajouter du citron à votre préparation. En fait, l’acidité du citron permet de réduire considérablement la bave du gombo. Ce dernier, qui est un aliment faible en calories, constitue une bonne source de vitamine C, d’acide folique, de magnésium, de potassium et de fibres. Pour tout dire, le rougail gombo est un plat qui convient aux végétaliens. Toutefois, il peut aussi être servi avec de la viande ou du poisson.


Laisser un commentaire