Songe au sucre

Songe au sucre - Cuisine reunionnaise

Pendant la période des fêtes, veuillez servir une délicieuse recette de Songe au Sucre à vos proches et convives. Ceci est une recette de cuisine créole typique à servir en dessert, à l’apéritif ou bien lors d’un goûter. Comme son nom l’indique clairement, le Songe au Sucre présente une saveur assez sucrée et légèrement aromatisée à la vanille (si vous décidez d’en mettre bien sûr !) C’est un de ces plats réunionnais que l’on peut facilement préparer sans recourir aux talents experts de chefs professionnels.

Type: dessert

Cuisine: Réunion

Rendement de la recette: 4

Calories: 249

Temps de préparation: PT0H10M

Temps de cuisson: PT1H20M

Temps total: PT1H30M

Ingrédients de la recette:

  • 250 gr de sucre
  • 500 gr de songes
  • De l’eau
  • De la gousse de vanille (facultative)

Instructions de la recette:

Préparation:

  • Eh bien, vous devez entamer cette séance de cuisine réunionnaise en vous occupant des Songes. Nettoyez-les dans de l’eau tiède.
  • Pelez-les et divisez-les en deux morceaux.
  • Une fois que c’est fait, vous pouvez les découper en plusieurs petits dés.
  • Il faut réserver le tout dans un grand bol.
  • Faites chauffer une marmite sur un grand feu.
  • Versez-y les songes ainsi que les 250 gr de sucre.
  • Rajoutez quelques verres d’eau.
  • Bien mélanger puis couvrir avec le couvercle.
  • Laissez fondre la préparation durant une quinzaine de minutes.
  • Entre-temps, pensez à remuer assez souvent.
  • Laissez cuire 15 minutes sans le couvercle et continuez à tourner jusqu’à obtenir une sorte de caramel.
  • C’est bon signe si la sauce commence à disparaître.
  • Les songes sont presque cuits lorsque la cuillère commence à coller lorsque vous tournez.
  • Laissez mijoter jusqu’à ce que toute la sauce soit partie.
  • Vous pouvez les retirer du feu lorsqu’ils sont bien tendres.
  • Après, laissez refroidir un moment avant de vous servir.
  • Voilà, la préparation de votre fameuse recette réunionnaise s’achève ici.

Note de l’éditeur/éditrice :
4

No Comments

Leave a Comment