Rougail La Morue

Rougail la morue

Aimez-vous faire du rougail ? Essayez le Rougail La Morue.

C’est facile à réaliser alors que c’est tout simplement délicieux de par sa saveur légèrement aromatisée.

Le Rougail La Morue est une recette réunionnaise que les créoles aiment déguster à l’apéritif, au goûter, au déjeuner, etc.

Bref, c’est une recette de cuisine qui s’adapte à toutes les occasions et à tous les repas.

À elle seule, elle suffit pour un repas entier et pour remplir l’estomac lorsqu’on a une faim de loup (enfin, cela dépend de la quantité d’ingrédients aussi…).

Alternativement, elle peut être appréciée avec d’autres plats d’accompagnement comme le riz, le rougail, etc.

Dans cet article, nous vous révélons comment réussir cette recette créole en toute simplicité.

Les ingrédients à réunir pour une recette de Rougail La Morue réussie

Les condiments ci-après doivent être complets pour que la saveur recherchée pour ce plat réunionnais soit correctement obtenue :

  • 2 plaquettes de morue (350 gr de morue par plaquette) : Ici, la morue et déjà toute émiettée et ne possède plus d’arêtes.
  • 2 oignons ;
  • De l’oignon vert ou de la fleur d’oignon ;
  • Du Curcuma ;
  • 3 gros piments ;
  • Du thym ;
  • Un peu de sel ;
  • De l’eau ;
  • 3 tomates ;
  • Du poivre.

Cuisine île de La Réunion : La méthode culinaire à appliquer pour le Rougail La Morue

Cette recette de La Réunion nécessite un temps de préparation de 1 heure 20 minutes.

Porter la morue à ébullition

  • 1. Tout d’abord, la morue doit être dessalée. Pour ce faire, il faut chauffer de l’eau dans une marmite à feu vif.
  • 2. Portez la morue à ébullition.

Découper les piments, les oignons et le gingembre en petits morceaux

  • 3. Prenez les gros piments.
  • 4. Lavez-les à l’eau tiède et retirez la tête et la queue.
  • 5. Coupez-les en rondelles.
  • 6 – 7. Épluchez les oignons et émincez-les finement.
  • 8. Pour le gingembre, pelez-le et découpez-le en plusieurs petits cercles.

Faire bouillir à nouveau la morue

Comme vous pouvez le voir sur la photo, l’eau de morue est en ébullition et de la mousse commence à apparaître au-dessus. Veuillez répéter cette opération une seconde fois.

  • 9. Égouttez la morue.
  • 10. Faites bouillir de l’eau nouvelle et versez à nouveau le poisson.

Piler le sel, le thym et le gingembre

  • 11 – 12 – 13. Pendant qu’il bout, écrasez les éléments suivants dans un pilon : sel (une cuillerée), poivre (une cuillerée), thym et gingembre.

Dessaler la morue une dernière fois

  • 14. Nettoyez la morue une troisième fois. N’oubliez pas de changer l’eau.

Préparer le concentré de tomates et hacher les oignons verts

  • 15 – 16. Lavez les tomates et découpez-les en petits dés.
  • 17. Après, fabriquez une purée de sauce en les passant au robot culinaire. Mettez la sauce dans un petit bol une fois que c’est fait.
  • 18. Saisissez maintenant les oignons verts.
  • 19. Nettoyez-les avant de les couper en fines lamelles.

Émietter la morue avant de la faire sauter

  • 20. Goûtez la morue pour vérifier si c’est encore salé ou non. En général, un lavage 3 fois devrait suffire pour éliminer ou au moins réduire sa teneur en sel. Dans le cas contraire, vous pouvez la laisser tremper toute la nuit avant de la cuire.
  • 21. À présent, émiettez le poisson à la main.
  • 22. Bien écraser pour obtenir de petits morceaux.

La touche finale pour cette recette de l’île de La Réunion : Laisser mijoter le tout

  • 23. Faites chauffer un filet d’huile dans une casserole.
  • 24 – 25. Ajoutez les oignons ainsi que la mixture préalablement pilée.
  • 26. Mélangez-bien le tout.
  • 27. Versez la morue et mettez une cuillère à café de curcuma.
  • 28. Rajoutez les rondelles de piments.
  • 29. Mêlez bien puis laissez réduire un peu.
  • 30. Ajoutez la tomate après 5 à 6 minutes.
  • 31. Continuez à réduire.
  • 32. Vous pouvez être sûr que la préparation est prête lorsque la morue est complètement sèche.
  • 33 – 34 – 35. Idéalement, la dégustation est plus intéressante quand le repas est encore chaud.

Bon appétit !

Pas de commentaire

    Laissez un commentaire